Tonicité : n’oubliez pas votre périnée !

Avez-vous déjà eu des douleurs pelviennes ou une perte de sensibilité vaginale ? Vous est-il déjà arrivé de constater des fuites urinaires à l’effort, lorsque vous toussez ou riez par exemple ? Si c’est le cas, votre périnée manque de tonicité et il vous faut le muscler.

Pour cela, il existe plusieurs solutions qui vous permettront de rééduquer votre périnée et de découvrir ou redécouvrir des sensations exquises pendant vos rapports.

Pour bien comprendre l’importance de cette rééducation, il vous faut déjà savoir qu’est-ce que le périnée ? Il s’agit d’un ensemble de muscles en forme de losange reliant l’urètre, le vagin et l’anus. Garder un périnée muscler permet d’éviter l’apparition d’un prolapsus plus connu sous le nom de descente d’organes. Ces muscles ont une action importante dans la sexualité et joue un rôle primordial dans l’orgasme.

En effet, beaucoup de femmes se disent uniquement clitoridienne mais il est possible que certaines d’entre elles n’aient pas le périnée suffisamment muscler, ce qui influe sur les sensations des parois vaginales et donc ne ressentent rien ou ne prennent pas vraiment de plaisir à la pénétration.

Comment tonifier son périnée ?

Boules de geisha pour tonifier le périnée

Il existe plusieurs moyens de tonifier son périnée :

  • Chez un professionnel tel qu’un kinésithérapeute spécialisé en uro-gynécologie ou une sage-femme, différentes méthodes peuvent vous être proposées, active comme le biofeedback, passive à l’aide d’un appareil d’électrostimulation, manuelle, ou encore de la gymnastique périnéale et méthode Pilates par des exercices de respiration, contraction et contrôle du corps.
  • A domicile en auto-traitement, à l’aide d’un électrostimulateur ou appelé stimulateur neuro-musculaire périnéal, même principe qu’en séance chez un professionnel.

Ces deux techniques sont prises en charge par l’assurance maladie sous prescription de votre médecin.

  • Les exercices de Kegel, cette méthode simple et efficace nécessite une pratique régulière et consiste en des contractions et décontractions alternés des muscles du plancher pelvien.
  • L’utilisation des boules de geisha ou cônes vaginaux. Cette méthode très avantageuse permet une utilisation optimale à tout moment et seulement entre 10 à 30 min par jour que vous soyez au bureau, au sport, aux courses ou à la maison.
Pourquoi tonifier son périnée ?

Ne négligez pas cette partie de votre corps dont sa musculation vous offre un bien-être médical et décuple le plaisir.

En conclusion, la rééducation du périnée permet :

  • De raffermir les muscles afin de préparer à l’accouchement puis le rééduquer après.
  • De retrouver ou découvrir des sensations vaginales et d’intensifier le plaisir.
  • De prévenir les risques de fuites urinaires.
  • D’éviter un prolapsus.

Et vous, quelles méthodes avez-vous utilisées pour remuscler votre périnée ? Faites nous part de vos expériences.

À propos de l’auteur
Sexplorer.fr, le blog sexo des magasins Paradise Boutik. Ici, nous parlons séduction et sexualité en toute liberté, sans tabous.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *