Prostate, le poing masculin

Prostate : le point G masculin.

Partez à sa conquête ! Nous entendons souvent parler de cette zone dans un cadre médical relatif au dépistage du cancer de la protaste. Ce que l’on sait (parfois) moins c’est que la prostate est une zone extrêmement érogène chez l’homme qui, lorsqu’elle est stimulée, lui procure un réel plaisir et des orgasmes intenses et inégalés.

Tout comme nous avons pu en parler dans notre article « Sexe anal : et si vous osiez ? », les pratiques sexuelles anales sont encore un sujet tabou dans beaucoup de couples, d’autant plus quand il s’agit du plaisir anal masculin dans un couple hétérosexuel. L’idée que le partenaire puisse demander et aimer ce genre de pratique résonne dans beaucoup d’esprit comme le fait qu’il puisse être un homosexuel refoulé.

Qu'est ce que la prostate

La prostate, qu’est ce que c’est ? 

Et pourtant, à quelques centimètres de la paroi antérieure anale, l’homme est doté d’une glande qui contient le liquide séminal* : la prostate ou point P.

La prostate ou point P est une zone extrêmement érogène chez l’homme qui, lorsqu’elle est stimulée, lui procure plaisir intense et inégalé.

Nous faisons souvent l’amalgame entre un orgasme et une éjaculation, qui sont deux processus différents ; l’orgasme est un ressenti intérieur tandis que l’éjaculation est une sensation de quelque chose qui va vers l’extérieur. Et cela concerne aussi bien les hommes que les femmes (fontaines).

La prostate, véritable point G masculin 

Stimulateur de prostate aneros sur paradise boutik

L’anus est une zone souvent considérée comme « sale » ou réservée aux « homosexuels » mais si on arrive à passer outres ces préjugés, elle est surtout une zone riche en terminaisons nerveuses. La stimulation prostatique est donc capable de procurer d’intenses plaisirs.

Pour cela, vous pouvez essayer de stimuler la prostate de votre partenaire avec un doigt propre et l’ongle coupé court afin d’éviter toute blessure ou griffure, ou encore utiliser différents accessoires spécifiques à cette pratique et parfaitement adapter à la morphologie masculine tels que le stimulateur de prostate Aneros Helix Syn ou pour les plus téméraires le stimulateur prostatique Sparta de Nexus dont le léger mouvement intensifie les sensations.

Pour une stimulation idéale de la prostate, évitez les va-et-vient qui concentre les sensations sur la zone rectale et non sur la prostate. Les contractions du sphincter vont naturellement rythmées un mouvement de va-et-vient en fonction de vos ressentis.

Partez à la conquête du point P 

L’envie de découvrir ce plaisir doit évidemment être commune aux deux partenaires afin de passer outres les préjugés et de franchir cette barrière. Le lâcher-prise permet de débloquer des jouissances particulières et d’explorer de nouvelles pratiques telles que celle-ci.

Il est évidemment délicat d’évoquer le sujet par crainte d’être jugé, cela dépend de la vision de la sexualité et de la communication dans le couple. Vous pouvez par exemple faire lire cet article à votre partenaire et lui dire « Tiens, je suis tombé(e) sur cet article, c’est intéressant, qu’est-ce que tu en penses ? ». Cela vous permettra de prendre la température au sens figuré et pourquoi pas au sens propre…


*Liquide séminal : sperme.

À propos de l’auteur
Sexplorer.fr, le blog sexo des magasins Paradise Boutik. Ici, nous parlons séduction et sexualité en toute liberté, sans tabous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *