Prenez soin de votre intimité, elle vous le rendra !

Sécheresse vaginale, mycoses à répétition, démangeaisons ou douleurs persistantes sans explications médicales… Les femmes sont nombreuses à subir ces fléaux qui ont une répercussion souvent dramatique sur leur vie sexuelle. En effet, ces problèmes éloignent le plaisir et anéantissent petit à petit la libido.

Pour ne rien arranger on se sent souvent seule et démunie dans ces moments là : si aucune cause médicale « classique » n’est trouvée, les médecins expédient souvent la question ; et même si votre compagnon est le plus compréhensif du monde, cela pèse sur vos relations intimes.

Alors évidemment il n’existe pas de remèdes miracles, mais il y a tout de même quelques bons gestes à adopter pour limiter les risques et tenter de renouer peu à peu avec une intimité plus sereine.

Dans la salle de bain

Être propre c’est important nous sommes d’accord, mais attention à ne pas abuser.

En utilisant des produits nettoyants trop agressifs et/ou plusieurs fois par jour, vous risquez de dessécher ou irriter vos parties intimes et même de détruire votre flore vaginale pourtant garante de votre bonne santé intime.

  • Le bon geste à adopter en termes d’hygiène intime : on privilégie donc un savon doux, de préférence non parfumé, que l’on utilise une seule fois par jour sur notre vulve. Si vous vous douchez plusieurs fois par jour, inutile de remettre du savon sur vos parties intimes, l’eau suffira. Et évidemment, les douches vaginales sont à proscrire ! Eau, savon… inutile d’aller nettoyer l’intérieur de votre vagin, il se débrouille très bien tout seul.
Sous la couette
  • Le bon geste à adopter lors des rapports sexuels : on recommande l’utilisation d’un lubrifiant, à base d’eau ou de silicone. En effet, si votre lubrification naturelle n’est pas suffisante, les va-et-vient peuvent éventuellement créer des irritations ou des douleurs. Autant les éviter ! Certaines marques proposent même des formules particulièrement hydratantes qui peuvent se révéler être une excellente option. C’est notamment le cas du lubrifiant mixte hydratant de Yes for Lov fabriqué en France.

Si vous utilisez des préservatifs, n’hésitez pas à changer de marque ou à essayer des préservatifs sans latex. On ne sait jamais vous faites peut-être une réaction à l’un des composants chimiques.

Dans mon loveshop  

Si vous savez que vous êtes sujettes à ce genre de problèmes, veillez à bien choisir vos lubrifiants et sextoys.

  • Le bon geste à adopter quand je choisis mes sextoys ou ma cosmétique érotique : Soyez vigilante à la composition des produits : utilisation de silicone médicale, pas de phtalates…
    Vous pouvez aussi, pour les jusqu’au-boutistes, privilégier des produits fabriqués en Europe et validé sous contrôle gynécologique comme par exemple Yes for Lov pour les cosmétiques (France) ou Fun Factory pour les sextoys (Allemagne).
Pendant les règles

Depuis quelques années déjà, de nombreuses voix s’élèvent contre l’absence de transparence concernant les composants des protections périodiques (serviettes et tampons). L’agence de sécurité sanitaire y a d’ailleurs confirmé la présence de composés chimiques aux effets cancérogènes ou perturbateurs endocriniens : lindane, quintozène et même glyphosate. Tampons et serviettes sont aussi souvent à l’origine de sécheresse vaginale, de démangeaisons ou d’infections bactériennes. Rien de très rassurant !

Certaines femmes abandonnent donc serviettes et tampons au profit des coupes menstruelles ou cup. Vous connaissez ? Cette fameuse coupelle en silicone médicale que l’on place à l’entrée du vagin, que l’on vide et nettoie à l’eau régulièrement et que l’on stérilise à chaque cycle. Elles sont plus respectueuses de votre santé intime et sexuelle. Vous économisez également de l’argent puisqu’on garde sa cup pendant des années et on fait un geste écolo. Bref, elles ont vraiment tout pour plaire ! Retrouvez-les par ici.

 

 

Pour aller encore plus loin, une nouvelle pratique pointe le bout de son nez : le flux instinctif libre. Il consiste à ne porter aucune protection et à simplement contrôler son flux menstruel comme son urine. Un temps d’adaptation est nécessaire mais ensuite il semble tout à fait possible de contrôler et d’aller aux toilettes au bon moment pour évacuer le fluide menstruel. Incroyable mais vrai ! Vous trouverez de nombreux articles et témoignages sur Internet si vous souhaitez vous lancer.

De manière générale, éviter les produits parfumés

Pour les plus sensibles, notamment sujettes aux allergies, mieux vaut éviter les produits parfumés que ce soit pour votre gel douche, votre papier WC ou vos protections périodiques. En effet, ces produits chimiques ajoutés ont tendance à créer des irritations et peuvent être à l’origine de certains de vos maux.

 

Voilà nos quelques conseils récoltés auprès de nos amies, de nos mères ou de nos clientes au détour de nos échanges et conversations. N’hésitez pas à partager les vôtres en commentaire. C’est ensemble que nous trouvons des solutions efficaces…

À propos de l’auteur
Sexplorer.fr, le blog sexo des magasins Paradise Boutik. Ici, nous parlons séduction et sexualité en toute liberté, sans tabous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *